« Faire des économies et améliorer le confort des animaux : pour mon poulailler, j’ai choisi le bois déchiqueté »

2438154-0(1)Hervé Durand, à la tête d’une exploitation de 130 ha sur la commune d’Yvrandes (61), producteur de dindes et de poulets, a fait le choix de la solution bois déchiqueté pour chauffer son poulailler et deux maisons. —fiche_chaudière 

pour vos projets de chauffage au bois, de bâtiments d’élevages hors-sol, la Fédération des Cuma vous accompagne.

Contact: François-Xavier BABIN, 02 33 80 82 95logo Federation des cuma de Basse-Normandie comite Orne

Publicités
Cet article a été publié dans Chaudières individuelles, Chauffage au bois, Plaquettes bocagères, Pour les agriculteurs, Tout public. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s