GAEC de Plomelle : une chaufferie bois adaptée et performante

En 2013, la Fédération des Cuma de Basse-Normandie a accompagné le GAEC de Plomelle à Villebadin (61) dans l’installation d’une chaufferie bois déchiqueté. « C’est l’abattage mécanisé lors d’une démonstration organisée par les cuma qui nous a décidé », explique Hervé Gourbe l’un des associé. Une fois la pénibilité du chantier allégée, il reste à faire les bons choix techniques pour sa chaufferie.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPour cela, la Fédération des cuma a accompagné l’exploitation. Suite à une visite de terrain, une note d’opportunité a été communiquée à l’agriculteur. Cette note a permis de déterminer la nécessité  d’installer une chaudière de 50 kW (photo ci-contre) pour chauffer la maison, le gîte en projet, le bureau de l’exploitation et de l’eau chaude pour la salle de traite. Trente-cinq tonnes de bois déchiqueté sont nécessaires chaque année pour couvrir les besoins en chauffage, soit 4 OLYMPUS DIGITAL CAMERAremplissages par an du silo de 35 m3. Cette chaufferie a pu être aménagée dans un bâtiment existant (photo ci contre) ce qui a limité le coût en génie civil de l’installation.

Une analyse des devis a permis dans le cas présent de faire des économies considérables tout en réalisant les meilleurs choix techniques.

Enfin, le montage des dossiers de subventions et le suivi avec les financeurs a permis au Gaec de Plomelle d’optimiser le taux d’aide de cette installation.

A la suite du montage de la chaufferie bois, le Gaec s’est engagé dans la réalisation d’un Plan de Gestion de Haies afin d’avoir des clés sur les tonnages mobilisables et les coupes à réaliser en priorité. En plus de celà, l’exploitation a souscrit à une MAE (Mesure Agro-Environnementale) Natura 2000 pour le maintien d’arbres têtards caractéristiques du Pays d’Auge. Une démarche cohérente qui s’inscrit dans la continuité de l’installation de la chaufferie.

En 2013, La Fédération des cuma de Basse-Normandie a accompagné l’installation de 10 chaufferies sur des exploitations agricoles pour une puissance cumulée de 800 KW soit une consommation de 370 tonnes de bois déchiqueté.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s