Plus de 3000 tonnes de bois déchiqueté stockées collectivement en Basse-Normandie

Assurer la qualité du combustible, permettre à chaque producteur d’avoir accès à un stockage, améliorer la gestion des stocks… les intérêts des plates-formes collectives de bois déchiqueté ne sont plus à démontrer. En 2014, la Fédération des Cuma de Basse-Normandie a fait une enquête sur les différentes infrastructures de la région. Retour sur leur localisation, aménagement et coût dans le document de synthèse ci dessous. 1283613-0_002En 2015, la Fédération des Cuma avec ses partenaires poursuivent leur travail de développement des plates-formes sur les territoires non pourvus. Le Perche et le Pays d’Auge font partie des projets les plus avancés.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s