Combiné bois bûche en Basse-Normandie : un an et 3000 stères

C’est avec une activité deux fois plus importante que prévue que se termine la première campagne du combiné scieur-fendeur bois bûche, signe d’un grand intérêt.

Les débits de chantier moyens sont proches de 10 stères. Ce qui est conforme au prévisionnel, mais les écarts d’un chantier à l’autre sont important; on a observé un écart de débit, de 5 stères au plus bas, à une pointe proche de 20 stères sur la saison.

Le type de bois explique ces différences mais aussi et surtout la préparation du chantier, insiste Cédric, chauffeur dans l’Orne. Il rappelle qu’un chantier sur trois peut être mieux préparé. Voici deux conseils à mettre en œuvre en priorité :

  • Couper les départs de branches au plus près des troncs.
  • Dès qu’un tronc est cintré, même légèrement, le couper en deux.

Signalons qu’en septembre 2015, une démonstration a eu lieu en Haute Normandie avec la Cuma Haienergie et Territoire (vidéo ci-dessus signée Philippe Dilard, président de la Cuma). Si le planning le permet, une tournée pourrait être organisée en fin d’année sur l’ensemble de la Normandie.

Contact :

Fédération des cuma de Basse-Normandie, François-Xavier BABIN, 02 33 80 82 95

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s